Le meilleur site d'infos et toutes les dernières informations sur Haïti.

Baccalauréat en Haïti : le MENFP veut combattre la corruption à tout prix

baccalaureatLe Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle déterminé à combattre la corruption au sein du système éducatif haïtien. A quelques jours du début des examens officiels, le MENFP annonce  un ensemble de mesures qui visent non seulement à lutter contre la corruption dans le système mais aussi à garantir le bon déroulement des examens officiels.

Dorénavant, « tous les directeurs et directrices d’école doivent soumettre au ministère de l’Éducation nationale, une liste de la performance de leurs élèves de troisième secondaire », a fait savoir le ministre du MENFP. Par cette décision, le ministère entend freiner des désordres enregistrés depuis plusieurs années dans le système. Il s’agit en fait de déterminer les élèves qui ont réellement réussi en classe de 3e et qui sont habilités à passer au niveau supérieur, la seconde.

Cette année, un nombre important d’élèves n’ont pas été autorisés à prendre part au bac première partie. Le ministère a découvert que ces élèves n’avaient pas obtenu la moyenne pour monter en classe supérieure. Par ailleurs, le ministre Vanneur Pierre estime que la réussite des examens d’État constitue une grande préoccupation pour le ministère.

Entre-temps, les préparatifs relatifs à l’organisation des épreuves officielles pour cette année scolaire qui doivent débuter du 19 juin au 12 juillet prochain vont bon train. « Les différentes directions concernées du MENFP, affirment être sur la bonne voie ». Le ministère déclare mettre les bouchées doubles afin d’organiser des examens fiables qui doivent sanctionner les cycles d’études des élèves.  Le directeur du Bureau national des examens d’État, Renan Michel, a rappelé que le baccalauréat permanent ne sera pas organisé cette année.

 

Similar posts
  • Financement, campagne et violence éle... Tweeter   « Jusqu’à ce lundi, la majorité des partis politiques ont déjà récupéré leur chèque », informe le Ministre Chargé des Questions Electorales. D’un autre côté, Jean Fritz Jean-Louis appelle les citoyens à ne pas voter les candidats qui ont créé des climats de violence durant le déroulement du processus électoral. « Tout est déjà mis en [...]
  • Dernière ligne droite dans l’organisa... Tweeter A moins d’une semaine de la date du premier tour des législatives, le CEP met la dernière touche, les listes électorales partielles sont affichées, les agents de sécurité électorale sont en formation. Quant aux membres des bureaux de vote, ils doivent patienter. Leur formation débutera dans deux jours. Le CEP souhaite une forte participation [...]
  • Elections et neutralité, un défi pour... Tweeter Comment les policiers doivent-ils se comporter pendant les élections ? « La neutralité », c’est ce que prône l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti qui invite les agents à respecter les règlements et les principes déontologique de l’institution. Le Porte-Parole de l’IGPNH Marc Wilckens Jean exhorte les policiers à agir en toute impartialité, [...]
  • Des experts appellent la République d... Tweeter               Des experts des Nations Unies ont appelé mardi le gouvernement de la République dominicaine à prendre des mesures pour empêcher les expulsions arbitraires de personnes d’origine haïtienne et lutter contre les allégations de profilage racial dans la conduite des déportations. « Les migrants sont en droit d’être [...]
  • Changement d’adresse pour les é... Tweeter C’est ce mardi que les électeurs peuvent commencer à effectuer leur changement d’adresse ou centre de vote ou ils vont remplir leur devoir de citoyen. En conférence de presse ce lundi, le conseil électoral provisoire rassure que le processus va bon train. Des dispositions sont prises pour réaliser les législatives le 9 Aout prochain. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire