Coopération Sud-Sud : l’agriculture est un secteur essentiel pour la réussite de l’initiative ‘La Ceinture et la Route’, selon la FAO

L’agriculture est un secteur indispensable pour que l’initiative ‘La Ceinture et la Route’, lancée par la Chine, réussisse à promouvoir un développement durable, a déclaré le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva.

« L’agriculture est un secteur essentiel. Il représente plus de 25% du PIB et plus de 40% du taux d’emploi dans de nombreux pays concernés par cette initiative », a déclaré M. Graziano da Silva, dimanche, au Forum ‘La Ceinture et la Route’ pour la coopération internationale qui s’est déroulé à Beijing les 14 et 15 mai.

Des dirigeants issus d’au moins 29 pays ont participé à ce forum destiné à réfléchir à la meilleure manière de favoriser le développement et les liens commerciaux entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe.

Le Directeur général de la FAO a souligné le fait que l’agriculture n’était pas seulement importante en vue de générer et de promouvoir des moyens d’existence durables, mais qu’elle était également essentielle afin de garantir une sécurité alimentaire et nutritionnelle, de préserver les ressources naturelles et la biodiversité et de parvenir à une civilisation écologique.

La FAO a été la première organisation internationale à développer un cadre stratégique spécifique, destiné à renforcer la coordination politique et à mettre en œuvre l’Initiative ‘La Ceinture et la Route’ à travers le secteur agricole.

Le cadre de travail vise à promouvoir quatre principaux programmes : une approche unique en matière de santé pour l’agriculture durable et le commerce; une production alimentaire durable et le développement d’une chaîne de valeur; la science et la technologie au service de l’innovation agroalimentaire et de la lutte contre le changement climatique; et une agriculture intelligente et l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans l’industrie alimentaire.

Selon le chef de la FAO, l’initiative ‘La Ceinture et la Route’ offre une « opportunité inestimable » pour chaque pays de s’impliquer dans la coopération Sud-Sud, un modèle de développement promu par la FAO qui s’est révélé particulièrement efficace pour créer des emplois, construire des infrastructures et promouvoir le commerce entre les pays en développement.

Dans un discours inaugural, le Président chinois Xi Jinping est revenu sur le fait que la Chine octroiera un milliard de dollars supplémentaire aux organisations internationales afin de les aider à mettre en œuvre plusieurs projets qui doivent profiter à toute une série de pays. Cela permettra notamment d’associer l’aide internationale aux pays en développement aux conseils politiques, aux investissements commerciaux à long-terme et à tout ce qui est pertinent pour les zones rurales défavorisées des pays en développement.

 

Source : centre d’actualités de l’ONU 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *