Youri Latortue appelle les parlementaires à assumer pleinement leur rôle

 Le président de l’assemblée nationale appelle les 3 pouvoirs à trouver le consensus nécessaire pour faire fonctionner le pays.  Des actions doivent être prises au plus haut niveau pour éviter tout effondrement sociétal déclare Youri Latortue.  Il dit reconnaitre cependant que la situation socio-économique est difficile. Le chômage est massif, la couverture sanitaire est médiocre déplore le sénateur Latortue qui fait état du même coup de la dégradation des conditions de vie de la population. Il appelle les parlementaires à assumer pleinement leurs fonctions constitutionnelles.

Députés et sénateurs réunis en Assemblée nationale ce 8 Mai 2017. 

 

Les parlementaires ont mis fin à la première session de l’année législative 2017.  26 sénateurs sur 29 et 91 députés sur 117 ont répondu à l’appel nominal.

En termes de bilan…. La Chambre des députés mentionne avoir pris part à cinq Assemblées nationales et organisé un total de 24 séances plénières. Ces séances ont permis de ratifier trois instruments internationaux et de voter pas moins de cinq projets de loi sur un total de 12 soumis par l’exécutif, une proposition de loi sur les six déposées par des parlementaires et sept rapports de commission. À cela s’ajoute les 28 séances de travail en commission et les sept voyages officiels organisés par la Chambre basse. Pendant cette période, l’Assemblée des députés a procédé à la validation de pouvoir de 26 nouveaux députés et a enregistré la démission de deux autres qui se sont fait élire sénateur de la République, à savoir Garcia Delva de Marchand Dessalines et Rony Célestin de Cerca-la-Source.

Le Sénat de la République compte, quant à lui, quatre séances en Assemblée nationale et 32 séances plénières. Au cours de ces séances, le grand Corps a pu voter un total de 12 lois, ratifier trois instruments internationaux et prendre deux résolutions.

Avant la tenue de l’assemblée nationale, deux séances plénières séparées ont eu lieu à la chambre basse et au Sénat. A la chambre basse, les députés n’ont pas réussi à voter la proposition de loi relative à l’installation de caméra de surveillance au niveau des principales artères de la capitale. Au niveau du Sénat, les pères conscrits ont pu entériner en 2e lecture la loi portant organisation et fonctionnement de l’unité centrale de renseignements financiers, UCREF.

Signalons que   : Comme le veut la Constitution, la Chambre des députés est partie en vacances hier lundi 8 mai 2017. La 2e session session de l’année législative 2017 débutera le 2e lundi du mois de juin prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *