Attaque contre le cortège présidentiel à l’Arcahaie, deux enquêtes de la PNH pour élucider l’affaire.

La Police Nationale d’Haïti annonce l’ouverture d’une enquête à 2 niveaux, en vue de fixer les responsabilités et arrêter les auteurs de cette attaque. Pour faciliter son travail, la police appelle à la collaboration de tous les citoyens.

 Crédit : ayitinews

Quelques heures après l’attaque, les forces de l’ordre étaient déjà sur pied de guerre. Sur place, une opération PNH/Minustah a été vite menée. Bilan : 7 individus interpelés annonce Gary Desrosiers, Porte-Parole Adjoint de la police.

Suite à cette première opération, une enquête a été rapidement diligentée. « L’IGPNH et la DCPJ, les 2 entités qui prennent la charge », informe l’inspecteur de police.  Chacune d’entre elles, aura une tache spécifique.

« Toutes les dispositions sont prises pour appréhender les auteurs et complices », rassure Gary Desrosiers. Le Porte-Parole, croit que la population a un rôle important à jouer.

En attendant l’aboutissement de l’enquête, des changements ont été opérés au niveau du commissariat de l’Arcahaie. Suite à cette attaque, Gracieu Junior responsable dudit commissariat, a été vite remplacé.

« L’enquête progresse et nous sommes sur de bonnes pistes… » selon le Chef du Parquet de Port-au-Prince.

A en croire Ocname Clamé Daméus, des informations pertinentes ont été déja recueillies sur place. « Et jusqu’à ce mardi, 10 personnes ont été interpellées », rapporte le Commissaire du gouvernement. Secrétairerie d’Etat a la Securité Publique/Parquet de Port-au-Prince/Ministère de l’Intérieur, c’est une veritable task force qui a été créée en vue d’arrêter et de transférer par devant la justice, les auteurs de cette attaque.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *